Décembre 2012


DENEIGEMENT



Chers administrés,

Comme chaque année, le service technique met tout en oeuvre pour rendre les voies communales accessibles dans les meilleurs délais.

Ces deux dernières semaines, un cumul de neige exceptionnel s'est abattu sur nos villages ; il faut remonter à plus d'une décennie pour retrouver ce phénomène. De tels épisodes neigeux nous rappellent alors l'importance de l'organisation du déneigement.

Aussi, nous tenions à vous transmettre une note explicative sur le déneigement de Villarodin-Bourget. En fin de document, vous trouverez également un rappel des règles à suivre pour contribuer à l'amélioration de ce service,

Nous vous remercions par avance de lire attentivement ce document et de ne pas hésiter à nous contacter pour tout renseignement complémentaire,

Comptant sur votre collaboration,

Cordialement


Le Maire

Gilles MARGUERON

Commune de Villarodin-Bourget





Les agents du service technique de la Commune (André Bect et Thierry Buisson) et ceux de la Commuanuté de Communes de La Norma CCN (Hervé Buisson et Jean-marc D'Andrea) oeuvreront avec l'entreprise VTSV pour assurer le déneigement de nos villages. La facturation sera répartie entre la Communauté de Communes de La Norma et la commune au prorata des heures effectuées sur La Norma.



La Commune dispose d'un engin adapté à la configuration des villages, Mercedes Unimog équipé d'une étrave et d'une saleuse. Une fraise à neige peut être fixée sur l'engin pour nettoyer les bords de voirie et évacuer les tas de neige, quand les conditions le permettent.

Le déneigement manuel est principalement réalisé à l'aide d'une fraise à neige sur Villarodin et le Bourget et avec l'engin Moduloflex sur La Norma. Ce porte-outil permet d'adapter l'outil de déneigement aux conditions d'enneigement : lame, fraise ou rouleau.

L'entreprise VTSV met à disposition de la Commune : chauffeurs d'engin avec chargeurs dont 1 de faible largeur, tracto-pelle, camions pour évacuations de la neige, fraise à neige si besoin.




Les opérations de déneigement consistent à ouvrir les voies fermées par la neige, évacuer la neige puis à épandre des fondants routiers (sel, saumure = mélange de sel et d'eau) ou des anti-dérapants (graviers, copeaux imprégnés de magnésium) à l'aide de la saleuse, du Moduloflex ou à la main, quant les conditions météorologiques le permettent.

Le d√©neigement entra√ģne in√©vitablement le reflux de la neige depuis la route vers les espaces priv√©s, ainsi qu'une fine projection de sel de d√©neigement. Ces d√©sagr√©ments ne peuvent cependant pas √™tre √©vit√©s pour des raisons techniques et pour l'efficacit√© du service.

En cas de fortes gelées, le petit camion de la Commune, Iveco, est équipé d'une cuve à saumure.


Le saviez-vous ? Bien que les produits  √©cologiques soient plus on√©reux (√† court terme), la commune exp√©rimente depuis 2010 des proc√©d√©s alternatifs tout en recherchant un r√©sultat identique ou meilleur au pr√©c√©dent (sel). Cette saison, en plus des copeaux d√©j√† utilis√©s, la commune a souhait√© tester un granulat enrob√© √† 50% de magn√©sium, √† suivre...


Le sel doit √™tre utilis√© de mani√®re mesur√©e et r√©fl√©chie. Pas de traitement sel sur une √©paisseur de neige sup√©rieure √† 5cm, avec des temp√©ratures inf√©rieures √† -7¬įc, ou en cas de chutes prolong√©es.

Les études et statistiques s'accordent sur les effets polluants et dégradants du sel sur les sols. Les routes et autres ouvrages de voiries (murs, béton...) se détériorent chaque année à cause des fondants routiers comme le sel.


Le saviez-vous ? Ces 3 derni√®res ann√©es, la Commune a investi pr√®s de 130 000 ‚ā¨ dans la r√©fection des voies communales, plus une moyenne de 3 000 ‚ā¨ par an pour l'entretien (nids de poules...). Un traitement des fissures (pas de nouveau tapis mais un gravillonnage)pour conserver en √©tat la route de la Glaire et du Moulin couterait plus de 15 000 ‚ā¨ HT.

D'o√Ļ l'int√©r√™t √©conomique de r√©duire la consommation de sel par d'autres techniques.




Sauf circonstances exceptionnelles, le déneigement est assuré :

La coordination est assurée par Thierry Buisson, Responsable du Service technique de la commune, en fonction des conditions climatiques en cours et surtout à venir.


Par exemple, si la neige commence à tomber vers 5h, les opérations de déneigement ne démarreront que vers 7h et si la quantité est d'au moins 5cm.


En cas d'épisodes neigeux et de verglas, toutes les routes communales et départementales traversant et joignant les villages sont entretenues.


En conséquence, ne sont pas déneigés :



Le saviez-vous ? La route départementale d'accès à La Norma est déneigée plus souvent que les autres... A chaque montée et descente, l'engin communal racle la RD214.




La commune définit les priorités en fonction de certains critères : sécurité, égalité de traitement entre les villages, efficacité.


C'est pourquoi, sauf événement exceptionnel, l'organisation est la suivante par ordre de priorité :


  1. Pour les ouvertures avec l'Unimog :

(d√©clenchement √† partir de 4h)

  1. axes principaux : Rue St Pierre pour le Bourget, Route de la Glaire/Moulin, Rue St Antoine pour Villarodin, Route des Terres/du Coulomb/village pour La Norma

  2. axes secondaires : voies accessibles avec l'engin

  3. parking de La Norma ou stationnement longitudinal à la route

  4. évacuation de la neige stockée


A titre d'exemple : Pour un déclenchement vers 4h du matin avec environ 20cm de neige et avec arrêt de l'épisode neigeux, les axes principaux et secondaires peuvent être terminés vers 10h.


  1. Pour le déneigement en renfort de l'Unimog :

(déclenchement à partir 6h)

  1. axes secondaires : voies inaccessibles avec l'engin Unimog

  2. parkings

  3. évacuation de la neige stockée


  1. Pour le déneigement manuel :

(déclenchement à partir de 4h)

  1. trottoirs et escaliers d'accès aux arrêts de bus/école et village pour La Norma)

  2. accès aux mairies

  3. conteneurs semi-enterrés / bornes incendie
  4. accès églises


Le saviez-vous ? La commune compte 12,6 km de voirie, 2,5 km de chemins, trottoirs et autres et 6 600 m² de parking. Une chute de 30cm de neige représente donc en volume environ 16 220 m3. Soit l'équivalent de 216 semi-remorques.


Voilà donc les actions menées par la commune en fonction de ce que requiert l'intérêt général. Il ne faut cependant pas oublier qu'en période hivernale, le déneigement est l'affaire de tous !! Nous comptons sur votre étroite collaboration !


Aussi, nous vous demandons :